Logo Angoustrine Villeneuve Les Escaldes
Rechercher : 
ACTUALITÉ:

L'histoire

Envoyer à un ami
Angoustrine villeneuve des escaldes Angoustrine villeneuve des escaldes

La première mention connue d’Angoustrine remonte à l’an 839, lors de la consécration de la cathédrale d’Urgell. Villeneuve les Escaldes fut mentionnée en 925 dans le testament de Miro II, comte de Cerdagne.

A l’époque médiévale, il y a peu de renseignements.

En 1298, après plusieurs changements de main, Villeneuve les Escaldes tombe dans l’escarcelle de Père de Fenollet, également seigneur d’Ille. Angoustrine, quant à elle, après 1659 et plusieurs passations d’un roi à un autre, fut vendue au Conseiller Desprès peu de temps avant la révolution.

La république prenant enfin le dessus, les premiers maires furent élus. En 1792 M. POCH Jacques fut le premier d’une série de 25 maires successifs pour Angoustrine, M. MAURYAntoine fut le premier d’une série de 26 maires successifs pour Villeneuve les Escaldes.

Dans le début des années 1970, l’état préconisa la fusion des petites communes en milieu rural et l’encouragea à grand renfort d’aides financières. La proximité d’Angoustrine et de Villeneuve les Escaldes incita les deux voisines à tenter une union. Une fusion association futprononcée par arrêté préfectoral le 19 février 1973 et permit un galop d’essai qui dura dixans. Il faut croire que le mariage n’était pas que de raison puisque cet essai fut transformé en 1983. En effet, après un délibération du 11 novembre 1982, le Conseil Municipal de lacommune fusionnée d’Angoustrine Villeneuve les Escaldes demandait le passage de la fusionassociation simple. Un référendum organisé à Villeneuve les Escaldes le 30 janvier 1983 (173 inscrits, 98 votants, 89 oui et 9 non) opta à une écrasante majorité pour la suppression de la commune associée de Villeneuve les Escaldes :

ANGOUSTRINE VILLENEUVE LES ESCALDES venait de naître.

Le dernier maire de Villeneuve les Escaldes, M. De Maury Jacques, et le dernier maire d’Angoustrine M. Clerc Louis furent les artisans de la fusion. L’honneur d’être le premiermaire de la nouvelle commune revint à M. Clerc Louis qui partagea cette tâche avec M. DeMaury, maire délégué.

La volonté des municipalités successives de perpétuer cette union se concrétisa sur le terrain par la construction de la mairie entre les deux anciennes agglomérations et par l’urbanisation de cet espace. Cette volonté tendra à terme à ne faire qu’une agglomération continue du pont de la Riberette à « Cal Xandera ».

Au vu du petit nombre des fusions qui se sont pérennisées, force est de constater qu’Angoustrine Villeneuve les Escaldes fait figure d’exemple mais reste une exception.